Nos réponses à vos questions

Comprendre un devis obsèques

Lorsque survient le décès d’un proche, la famille va faire appel à une entreprise de pompes funèbres, avec laquelle elle va organiser les obsèques. Quel que soit le type d’obsèques choisies – inhumation ou crémation – pas toujours facile d'analyser un devis obsèques. Voici un guide pour mieux comprendre la composition d'un devis obsèques et lister les prestations funéraires associées.


Devis obsèques

Perdre un proche est toujours douloureux, et il n’est pas simple de prendre sereinement des décisions dans un laps de temps limité. Car en effet, l’inhumation ou la crémation doit avoir lieu dans un délai maximal de 6 jours après le décès.


Par souci de transparence, la loi impose désormais à toute entreprise de pompes funèbres de remettre aux proches un devis détaillé, chiffré et standardisé. Ce devis se doit aussi d’être gratuit.


Tout devis de pompes funèbres doit mentionner distinctement dans trois catégories de prestations :

  • Prestations obligatoires
  • Prestations facultatives
  • Prestations effectuées pour le compte de tiers (exemples : avis dans presse, frais de cultes, taxes communales)

En fonction des choix des familles quant à la réalisation des obsèques, il y a 3 types de devis :

  • Devis inhumation (en pleine terre ou en caveau)
  • Devis crémation
  • Devis rapatriement


Devis d’inhumation

On distingue l’inhumation en pleine terre de l’inhumation en caveau (construction souterraine en béton). Ces deux prestations font donc l’objet de devis différents.



Devis d’inhumation en pleine terre

Dans le cas d’une inhumation en pleine terre, le cercueil est directement en contact avec la terre. Outre les coûts liés à l’achat de la concession, il est toujours nécessaire d'inclure des frais de travaux de marbrerie.


L’entreprise de pompes funèbres demandera dans un premier temps, s’il s’agit d’une nouvelle concession et de faire le creusement à la profondeur correspondant au nombre de places souhaitées.


A Paris, un cadre en ciment (appelé “semelle”) est toujours nécessaire afin de délimiter la surface de la sépulture. Elle est, dans le cas d’une sépulture en pleine terre, posée après l’inhumation.



Devis d’inhumation en caveau

Dans le cas d’une inhumation en caveau, le cercueil n’est pas en contact avec la terre mais, comme son nom l’indique, le cercueil est déposé dans un caveau qui peut comprendre un nombre variable de cases (1 à 12).


Si le caveau n’a pas encore été fait, il faudra attendre quelques jours entre l’achat de la concession et l’inhumation. A Paris, comme dans le cas d’une inhumation en pleine terre, la pose de la semelle en ciment est réglementaire.


Sur le devis d’une inhumation en caveau apparaîtra le coût d’ouverture et de fermeture du caveau, avec le déplacement de la tombale, c’est-à-dire la pierre qui se trouve à l’horizontale sur le caveau.


Devis pour une crémation

Même dans le cas d’une crémation, le cercueil reste obligatoire. La crémation pourra avoir lieu en présence ou non des proches, avec mise à disposition ou non d’une salle de recueillement, selon les vœux de la famille.


Sur le devis figurera également le coût de l’urne que vous aurez choisie. La famille peut ensuite demander à ce que l’urne lui soit remise, ou bien opter pour une inhumation dans une case de columbarium ou dans un caveau familial. Dans ces cas, il faudra alors acheter une concession si vous n’en possédez pas, et compter des frais d’ouverture et fermeture de la case du columbarium ou bien du caveau.


Si la famille opte pour une dispersion des cendres dans la nature, elle pourra le faire sans frais mais devra au préalable en informer la mairie du lieu de naissance du défunt, en leur précisant le nom du défunt ainsi que la date et le lieu de dispersion des cendres - art. L.2223-18-2. Il est également possible d’opter pour une dispersion dans un jardin du souvenir, en présence ou non des proches. Dans ce cas, le choix d’une urne n’est pas obligatoire.



Devis pour un rapatriement

Il est possible de transporter un corps à l’étranger. L’entreprise de pompes funèbres effectuera les démarches administratives et se déplacera si nécessaire au consulat afin d’obtenir les autorisations indispensables et de régler les taxes éventuelles.


Le coût de ces procédures administratives figurera sur le devis de rapatriement. Selon le pays de destination, des soins de conservation du corps peuvent être obligatoires.


Le rapatriement du corps se fera ensuite en avion – ou plus rarement par voie terrestre, selon le pays de destination.

Les prestations proposées

Transport du défunt

Le devis comporte également des prestations liées au transport du corps.

  • Pour un décès à l'hôpital, la plupart du temps le corps peut rester dans la chambre mortuaire de l'établissement. Il y a cependant des exceptions. A Lyon par exemple, les hôpitaux Vinatier et Mermoz ne gardent pas les corps.
  • Pour un décès à domicile, la famille peut transférer le corps vers une chambre funéraire ou procéder à des soins de conservation si elle désire que le défunt reste au domicile jusqu’au jour des obsèques.
  • Pour un décès dans une maison médicalisée ou une clinique privée qui ne disposent pas de chambre mortuaire, il faudra, en plus du certificat de décès délivré par le médecin, l’autorisation du directeur d’établissement pour procéder au transport du corps. Selon le règlement de l’établissement, le transport sera à sa charge ou à celui de la famille.


Il est possible de transférer le corps du défunt dans une chambre funéraire à proximité du domicile ou du lieu des obsèques. Le transfert devra avoir lieu dans les 48 heures suivant l’heure consignée sur le certificat de décès. Le corps sera alors placé dans une housse de protection et transporté dans un véhicule agréé. Le transfert du corps et le séjour dans la chambre funéraire seront à la charge de la famille.


Sur le devis figurera également le transport du corps en corbillard, de la chambre funéraire jusqu’au lieu de cérémonie puis d’inhumation ou de crémation, voire jusqu’à l’aéroport dans le cas d’un rapatriement du corps à l’étranger.



Porteurs

Les porteurs sont ceux qui déplacent le cercueil de la chambre funéraire jusqu’au corbillard puis sur le lieu de cérémonie et au cimetière dans le cas d’une inhumation.


Les pompes funèbres peuvent conseiller la famille et indiquer, selon les lieux choisis pour les obsèques, s’il est nécessaire de faire appel à des porteurs professionnels ou si des membres de la famille et aux amis souhaitent le faire. Le chauffeur et le maître de cérémonie peuvent s’associer aux proches pour les aider au moment d’introduire le cercueil dans le véhicule.


Démarches administratives

Pour les familles qui le souhaitent, il est possible de se faire accompagner et de bénéficier d’un entretien personnalisé avec un conseiller juridique. Le conseiller rédigera l’ensemble des courriers nécessaires aux caisses et aux organismes, en précisant quelles pièces devront être jointes aux envois (actes de décès, livret de famille...).


Les points communs entre ces devis obsèques

Quel que soit le type de devis obsèques demandé, il devra être gratuit, standardisé et chiffré. N’hésitez pas à vous faire expliquer chaque prestation par votre interlocuteur avant de signer quoi que ce soit.


Important à savoir : en cas de différend avec un sous-traitant, seule l’entreprise de pompes funèbres à qui vous avez confié les obsèques sera responsable et vous pourrez vous tourner vers elle pour demander résolution du différend rencontré. En savoir plus

Besoin de conseils ?

Appelez-nous 24h/24, 7j/7 pour toute question.
Nous prendrons toujours le temps de vous écouter et vous conseiller.

01 46 34 45 26
paris14@autrerive.fr

5, rue du Faubourg-Saint-Jacques 75014 Paris

asso-fun-raire Agréé par l’Association française d’information funéraire
republique-francaise Habilité par la préfecture de police de chaque ville
ffpf Membre de la Fédération française des pompes funèbres