Décès d’un bébé : des obsèques particulières, essentielles au travail de deuil

Décès d’un bébé : des obsèques particulières, essentielles au travail de deuil

Chez les pompes funèbres L’autre rive, nous sommes convaincus que la personnalisation et le bon déroulement des obsèques sont essentiels au travail de deuil de toute la famille, et en particulier dans le cas du décès d’un nourrisson.

Notre rôle est certes de vous décharger des aspects administratifs, mais surtout de vous aider pour que ce moment corresponde à tout votre amour pour cet enfant qui a existé.

Pour cela, nous vous encourageons à vous investir dans la cérémonie, à y prendre part, à témoigner, à accompagner.

Ce moment d’adieu vous appartient. Si vous souhaitez le vivre dans une stricte intimité, c’est votre droit, si vous souhaitez être entourés de vos proches, n’hésitez pas à leur dire que c’est important pour vous qu’ils soient là.

Les gestes et les prises de paroles dans le déroulement des obsèques aident ceux qui restent à vivre ce moment ensemble et à se soutenir mutuellement. On craint parfois le regard ou le jugement des autres. Sachez que les autres vous seront toujours reconnaissants d’avoir osé donner du sens à cet adieu.

Dans l’entretien que nous avons ensemble pour organiser les obsèques, il peut arriver que nous n’entendions pas toujours ce que vous auriez à nous dire. Ce qui suit suggère des gestes dans lesquels vous trouverez peut-être du sens, ou qui feront naître chez vous d’autres idées, et vous permettront de vivre pleinement ce moment, sans vous en laisser déposséder.

Bien des choses sont possibles pour rendre hommage à son enfant

Les suggestions qui suivent n’ont pas de coût financier. Ce sont des gestes d’amour et de tendresse qui demandent seulement un peu de votre temps. Ce sont des gestes que vous pouvez faire vous-même. Nous serons heureux de vous y aider si vous le souhaitez. Que dire lors du décès d’un bébé ? Existe-il des textes appropriés ? Comment prendre la parole ? Nous vous proposons quelques suggestions avant, pendant et après la cérémonie.

Certains autres services que nous proposons de réaliser ont un coût. Nos tarifs sont en libre consultation, et dans tous les cas, nous établissons un devis gratuitement.

N’hésitez pas à poser des questions. Nous serons toujours à votre disposition pour discuter, vous renseigner, vous conseiller.

Des gestes avant la cérémonie

  • Aménager le lieu de mise en bière (chambre mortuaire d’hôpital, chambre funéraire…) pour le personnaliser (avec peluches, objets ou photos sur une table, des bougies, des plantes …).
  • Demander à pouvoir placer soi-même son enfant dans le cercueil, le border.
  • Proposer à ceux qui le souhaitent de placer dans le cercueil un dessin, un jouet, une fleur, des pétales, un petit objet, des provisions ou des affaires pour le grand voyage.
  • Caresser l’enfant, le toucher, l’embrasser, lui sourire, lui parler, lui écrire…
  • Demander un moment d’intimité avec le nourrisson, pour lui dire ce que l’on n’a pu lui dire avant son départ.
  • Donner une place aux enfants de la famille, les laisser exprimer ce qu’ils ressentent, leur proposer de venir dire au revoir s’ils le souhaitent.
  • Amener une musique douce, une berceuse (demander au préalable si le lieu dispose d’un lecteur de CD, clé USB, sinon vous pouvez en amener un ou nous demander de le faire).

Pour la cérémonie ou l’hommage

  • Chanter, prier…
  • Dire à ceux qui restent combien on les aime et combien on pense à eux.
  • Porter le cercueil avec les plus proches. Porter les fleurs derrière le cercueil à la sortie du lieu de cérémonie.
  • Mettre à disposition de la famille et des amis un cahier de feuilles blanches sur lequel pourront être inscrits des messages ou des dessins pour l’enfant défunt. Ce cahier pourra être placé dans le cercueil ou être inhumé dans sa sépulture ou encore l’accompagner au moment de la crémation.

Après la cérémonie

  • Dire aux autres que l’on est une maman ou un papa qui a perdu un bébé. Ne pas hésiter à dire aux autres que l’on a envie de parler de son enfant que ça nous fait du bien, que l’on a besoin d’eux, de savoir qu’ils sont là (l’entourage ne sait pas toujours comment se comporter avec les parents endeuillés et dans le doute ils s’en tiennent parfois éloignés ou évitent de parler de leur enfant).
  • Se réunir au jour anniversaire du décès.

 

Des gestes que nous réalisons avec vous ou à votre demande

Avant la cérémonie

  • Avant la mise en bière, décorer le cercueil en famille. Dans nos locaux, nous mettons un atelier à votre disposition pour cela. Nous pouvons aussi à votre demande peindre le cercueil.
  • Décorer une urne ou la créer en terre cuite émaillée.
  • Organiser une veillée funéraire au domicile (possibilité de retour au domicile depuis l’hôpital).
  • Soins, toilette, habillage du nourrisson.
    Réaliser un moulage de sa main ou de son visage avec tirage en plâtre ou bronze. Réaliser une photographie de l’enfant défunt.

Pour la cérémonie ou l’hommage

  • Couvrir le cercueil de végétation ou de fleurs ou placer le cercueil dans un petit jardin de fleurs.
  • Illuminer le lieu de cérémonie par des bougies photophores. Disposer un lit de pétales de roses autour du cercueil.
  • Accompagner le départ du bébé avec des chanteurs et/ou chanteuses (avec des berceuses par exemples…) ou des instrumentistes classiques.

Au moment de l’inhumation ou de la dispersion des cendres

  • Au moment de l’inhumation au cimetière, lâcher des ballons messagers qui vont rejoindre symboliquement le ciel ou lâcher des colombes, pour évoquer l’âme qui se libère du corps.
  • A la place des compositions florales individuelles, nous vous proposons de transformer la sépulture en un écrin de verdure par un habillage végétal et floral auquel toute la famille et les amis pourront participer financièrement.
  • Permettre à toute la famille et tous les amis de déposer une fleur ou des pétales dans la sépulture avant sa fermeture ou sur le cercueil avant le début de la crémation.
  • Garder une mémoire photo ou vidéo des obsèques.

 

Quelques adresses d’associations de deuil

N’hésitez pas à les contacter, vous serez toujours reçus avec beaucoup d’humanité.

JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie)
Groupes de parole pour malades, familles et soignants
132 rue du Fbg Saint-Denis 75010 Paris
Tel : 01 40 35 17 42
jalmalv-federation.fr/

Association Petite Emilie
Pour les personnes confrontées à une interruption médicale de grossesse et à un deuil périnatal
Tel : 06 20 50 46 97
petiteemilie.org
contact@petiteemilie.org

Naître et Vivre
Aide au sujet de la mort subite et inexpliquée du nourrisson et accompagnement des parents en deuil d’un tout-petit
5, rue la Pérouse
75116 Paris
Tel : 01 47 23 05 08
naitre-et-vivre.org

La mort fait partie de la vie
6 rue Auguste Dorchain
75015 Paris
contact@lamortfaitpartiedelavie.com
lamortfaitpartiedelavie.com

SOS Amitié
Ecoute pour personnes en crise, anonyme et confidentielle
BP 189
75023 Paris Cedex 01
Tel : 09 72 39 40 50
sos-amitie.com

Crédit illustration : aquarelle d’Auguste Rodin.