Rapatriement

 

Pour des raisons diverses (décès en France au cours d’un voyage ; souhait d’être inhumé en terre natale …) il nous est régulièrement demandé de procéder au rapatriement à l’étranger du corps d’une personne décédée. Fort de son expérience des rapatriements à l’international, l’Autre Rive intervient pour rapatrier un corps vers le pays de votre choix, et réceptionner le corps des personnes décédées à l’étranger.

Les démarches

Nous nous chargeons de l’ensemble des démarches nécessaires au rapatriement du défunt. Il s’agit d’être en conformité avec les législations des pays de départ (France) et d’arrivée du corps ainsi qu’avec les règles de droit international. C’est une partie essentielle de notre travail car elle conditionne le bon déroulement du rapatriement du défunt.

LE cercueil « hermétique »

Lors d’un transport à l’étranger, le cercueil doit être équipé d’une « enveloppe hermétique », c’est à dire un cercueil en métal, fermé hermétiquement par un soudage à froid (résine). Cette enveloppe hermétique est placé à l’intérieur du cercueil en bois, dissimulé par le capiton (tissu qui tapisse l’intérieur du cercueil). On parle de « cercueil plombé », ou de « zinc », mais ce cercueil en métal est fait d’aluminium très fin.

Avant la fermeture du cercueil, l’enveloppe hermétique est invisible car dissimulée sous le capiton. Au moment de la fermeture, on place d’abord le couvercle en métal. La résine utilisée pour le soudage a froid dégage une odeur forte et assez désagréable.

Après la fermeture du cercueil, si les proches souhaitent avoir la possibilité de voir le défunt à l’intérieur de son cercueil, il est possible d’aménager une « fenêtre ». L’enveloppe hermétique en métal est alors dotée d’une partie transparente en plexiglas, et le cercueil en bois est équipé d’un volet que l’on peut ouvrir ou fermer. On peut ménager une fenêtre seulement au niveau du visage, ou bien une plus grande pour voir quasiment tout le défunt.

Tous les modèles de cercueils d’une épaisseur supérieure à 22 mm peuvent voyager par avion, quelque soit l’essence du bois. En revanche, les « fenêtres » ne sont aménagées que sur certains modèles.

La cérémonie en France

Un temps de recueillement est toujours aménagé avant la fermeture du cercueil et le départ vers l’aéroport. Il a lieu le plus souvent sur le lieu de mise en bière (chambre funéraire ou chambre mortuaire de l’hôpital). Nous pouvons également organiser une toilette rituelle et un temps de prière si vous nous le demandez.

Ce temps de recueillement peut être l’occasion de lectures, prières, musiques …

Le fait de rapatrier un défunt à l’étranger n’empêche le déroulement d’une cérémonie civile ou religieuse dans un lieu extérieur à la chambre funéraire.

Le transport : air ou terre

Pour un rapatriement vers une destination lointaine, le transport du cercueil se fait en avion. En revanche, pour une destination en Europe, nous étudions également la possibilité d’un transport par la route. Le mode de transport a un impact sur le coût, mais également sur le temps nécessaire.
L’avion parait être le moins cher et le plus rapide, mais ce n’est pas toujours vrai.

Lorsque le transport est organisé par avion, le cercueil est emporté jusqu’à l’aéroport la veille de son départ en avion. Ce délais est nécessaire à l’obtention des dernières autorisations et du passage des contrôles douaniers. Un rapatriement par avion dure donc au moins 2 jours.
A l’arrivée, une entreprise locale de pompes funèbres doit prendre le relais pour transporter le cercueil de l’aéroport jusqu’à la destination finale. Si l’aéroport est éloigné du lieu d’inhumation, cela entraine un cout supplémentaire. Les compositions florales, même artificielles, ne peuvent pas partir avec le cercueil.

Par la route, le corbillard part du lieu de mise en bière et de fermeture de cercueil pour arriver jusqu’à la destination souhaitée (ville, village, …). A l’arrivée, l’entreprise locale de pompes funèbres qui réceptionne le cercueil n’a pas de longue distance à parcourir.
Selon la configuration, deux personnes peuvent prendre place dans le véhicule et voyager ainsi sans surcout. Les fleurs peuvent également être emportées jusqu’au lieu d’arrivée.

A quel coût ?

Le coût d’un rapatriement à l’étranger est variable selon le choix du cercueil, le lieu du décès, la destination et le mode de transport (air ou terre). Par la terre, la distance à parcourir va déterminer le prix. Par les airs, le poids du cercueil aura une incidence sur le coût.

Vous pouvez obtenir un pré-devis pour un rapatriement à l »étranger en cliquant sur le lien ci dessous.

DEVIS RAPATRIEMENT

Néanmoins nous vous recommandons de prendre contact avec nous afin d’exprimer vos demandes et poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit.

Nous vous apporterons les solutions et les explications nécessaires à votre bonne compréhension et établirons un devis détaillé des prestations.